▹NOIRMOUTIERS◃

Nous avons passé deux jours sur l’île de Noirmoutier. Plus précisément deux jours et une soirée. Le mardi soir, après l’école nous sommes partis directement pour avoir le temps de profiter d’un magnifique couché de soleil, notre péché mignon. Le premier jour a été consacré à la visite de la partie nord de l’île, de Noirmoutier en l’île en passant par la plage des Dames et son estacade, la plage de l’Anse rouge et ses cabanes, direction le Vieil, village aux petites ruelles avant de basculer vers l’Herbaudière puis retour à la case départ pour une baignade. Le soir, nous avons découvert des moulins et profité d’un nouveau sunset. Le deuxième jour était consacré à la partie sud de l’île avec Barbâtre et la plage des Boucholeurs, le passage du Gois et la pointe de la Fosse.


Nous sommes arrivés sur l’île en fin d’après-midi, le temps pour nous de manger et de chercher un endroit pour regarder un couché de soleil. On s’est basé sur google map, on a repéré l’ouest et puis une plage. Direction la plage du Devin (commune de l’épine), il y a un chemin qui permet de rejoindre cette plage en voiture mais si vous continuez vous arriverez sur une impasse goudronnée. En allant tout au bout de cette impasse, vous vous retrouverez au sud de la plage de Luzéronde et surprise spot parfait avec ces poteaux plantés dans le sable qui laissent passer les rayons du soleil se couchant. Au top !

Nous sommes partis du centre de Noirmoutier en l’île direction la plage de l’Anse rouge sur la partie nord-est de l’île. Vous pouvez arriver directement sur cette plage via deux escaliers, attention, si vous empruntez le mauvais, à marée haute vous devrez escalader les rochers. Autrement, vous pouvez rejoindre cette plage par la forêt qui la relie avec la plage des Dames.

En quittant la plage de l’Anse rouge, nous avons trouvé au hasard d’une ruelle, la plage des Souzeaux. De belles et grandes maisons avec accès direct à la plage. Les petits on profité de ce moment pour sauter dans le sable.

Après avoir profité des plages précédentes en étant seuls, direction la plage des Dames. Nous n’avons pas pu aller sur l’estacade qui était fermé mais nous avons vadrouillé sur la plage, le long de ses cabanes en bois ou il faut vraiment chercher les détails. Certaines ont des motifs sympas, des toits différents, des fenêtres différentes … N’hésitez pas à parcourir la plage d’un bout à l’autre.

On remonte direction le Vieil, petit village avec ses ruelles colorées et fleuries en cette période. Nous en profitons pour faire une petite pause à l’ombre sur la plage pour reprendre des forces avant de basculer au nord ouest de l’île et la village de l’Herbaudière.

Nous arrivons à l’Herbaudière au port qui se situe en plein centre du village. Nous en profitons pour chercher à manger et nous trouvons une crêperie qui propose des galettes à emporter. Miam, déjeuner avec vue sur le port, parfait. Après cette pause, direction la pointe de l’Herbaudière ou de nombreux blockhaus sont encore présents. Pour y accéder, il faut faire le tour du camping de la pointe. Une fois aux blockhaus, on aperçoit en face l’île du pilier, à droite les bateaux qui attendent de rentrer au port de St Nazaire et sur la gauche, la plage de Luzéronde.

Pour terminer cette première journée vélo, nous avons fait le retour vers Noimoutier en l’île par les marais salants. On peut y voir des nombreux oiseaux qui s’envolent lors de notre passage. C’est un réel plaisir pour les enfants. A Noirmoutier en l’île, vous pourrez vous balader au château qui offre une magnifique vue, le long du chenal, voir son écluse et ses cabanes de pecheurs.

Pour cette dernière soirée sur l’île, nous repartons en mission couché de soleil. Mais avant, direction les moulins de la Guérinière et de l’Épine. Ces moulins sont sur les dunes et tournés face à l’océan. Ils appartiennent à des heureux propriétaires mais ne fonctionnent plus.

Cette fois-ci nous sommes aller un peu plus loin sur la plage de Luzéronde. Nous étions vraiment seuls et nous avons pu faire des acrobaties et pleins de photos. Seuls les moustiques étaient aussi de la partie.

Jour 2 de notre séjour sur Noirmoutier. Nous démarrons de Barbâtre direction la pointe de la fosse, mais avant, nous faisons une halte à la plage des Boucholeurs. Nous y arrivons à marée basse, ce qui laisse apparaître une énorme plage de sable, des bancs de sable, des petites réserves d’eau qui permettent de trouver crabes et bernard-l’hermites. Problème, au moment de répartir, la selle de papa casse … on va finir les dernières visites en voiture.

La pointe de la fosse est le point le plus au sud de l’île, au niveau du pont. D’ici, vous apercevez l’autre rive que vous pourriez presque rejoindre à la nage. Cette vue sur le pont est impressionnante pour les petits comme les grands. Il y avait beaucoup de vent quand nous étions sur place et nous pouvions apercevoir de nombreux kitesurfs.

Le Gois est une route submersible à marée haute. Nous sommes passés justement à marée haute pour que les enfants puissent voir le contraste à marée basse et ça a fait son petit effet, enfin surtout pour Milo car Calie dormait déjà. Rouler au milieu de l’eau, lui montrer la hauteur de l’eau quand c’est marée haute, il était émerveillé. Même pour nous parents, ça fait toujours un petit quelque chose de rouler sur ce mythique passage du Gois et c’est sur cette traversée que notre séjour sur l’île s’est terminé. L’île de Noirmoutier est un peu à part, un petit bijou et nous adorons toujours autant nous y promener.


Nos vidéos

%d blogueurs aiment cette page :