▹MILAN, MONTÉNÉGRO & CROATIE◃

En Août 2019, nous sommes partis faire un roadtrip au Monténégro puis en Croatie. Nous avons décollé de Bordeaux direction Milan pour un premier stop. Nous sommes restés 1 jour demi à Milan ce qui nous a laissé le temps de visiter la ville et nous avons apprécié. Puis direction l’aéroport de Dubrovnik mais on descend directement au Monténégro direction Dobra Voda.


MILAN

À Milan, nous avons logé dans un petit hotel « chez Brivio », ce n’était pas le grand confort, mais c’était suffisant pour deux nuits, dont une très courte. Calie a dû dormir avec nous car il manquait un lit dans la chambre.
Au retour, idem, passage par Milan également, on a pu voir d’autres quartiers.
Nous avons commencé notre visité par le Duomo et la visite de ses toits.

Puis passage par la « Galleria Vottorio Emanuele »

Le lendemain passage par la Basilique « DI SANTA MARIA DELLE GRAZIE »

Passage au « CASTELLO SFORZESCO »

À notre retour de roadtrip, nouveau passage par Milan. Nous en profitons pour aller vers la « PORTA GARIBALDI et ISOLA ». Au pied de la tour unicrédit, des commerces entourent une place avec des fontaines ou les enfants barbotent avec plaisir. Nous avions prévu de continuer nos visites, mais la pause baignade n’était pas prévue et nous n’avions pas de change.


LE MONTÉNÉGRO

La route entre l’aéroport et notre logement, a été longue, très longue, trop longue !! Il a fallut s’armer de patience pour passer la frontière et même après, une seule route longe la côte du Monténégro, traverse les stations balnéaires … Pour gagner un peu de temps, on peut emprunter un petit ferry pour éviter de faire le tour des bouches de Kotor. Une fois arrivé à notre logement dans la ville de Dobra Voda, surprise totale. Un logement surplombant la mer et offrant une vue magnifique avec des sunsets à couper le souffle. Notre roadtrip démarre ici, c’est parti !

Après une petite pause baignade, direction la ville d’ Ulcinj, au sud du pays, quasiment à la frontière avec l’ Albanie. Visite de ses ruelles, de sa vieille ville. Après avoir été longtemps assis, on apprécie de marcher.

Le lendemain, direction Cetinje capitale historique du pays. Celle-ci est dans les terres. Il y a fait bon à visiter la vieille ville en passant par les parcs, la mairie et son monastère. Vous trouvez un plan géant de la ville dessiné sur un mur.

Après cette visite, on part direction le lac SKADAR. Du vert à perte de vue si bien quand arrive plus à distinguer les prés, à l’eau du lac recouverte de nénuphars. Nous avons fait une bonne partie du tour avec plusieurs haltes dans des petits villages dont certains étaient désert.

Le lendemain, nous partons de bonne heure pour escalader le Mont LOVCEN. On pensait qu’il allait être compliqué de monter tout la haut à pieds mais surprise, un tunnel vous amène tout en haut à l’abri du soleil. Bon il faut aimer les marches mais c’est quand même plus accessible avec des enfants. Une fois la haut, vous êtes sur le Montagne noire (Monte-Negro) qui offre une vue 360° et en contre-bas la ville de Kotor, prochaine étape.

On redescend ensuite direction Kotor en empruntant la mythique route de Serpentine, route sinueuse qui permet de relier Cetinje à Kotor. Route sinueuse oui, mais avec des spots photos à tous les virages.

Nous voilà arrivé à Kotor. Ville pleine de charme, mais à faire hors saison. Il faisait très chaud cette journée là, des bateaux de croisières déposaient des hordes de touristes dans les remparts. Nous nous sommes échappé dans les ruelles pour fuir un peu la foule et chercher de l’ombre.

Avant de continuer notre remonter, nous avons pris un logement du côté de Budva ou nous avons pu profiter de la plage vide et des structures sur l’eau, péché mignon des garçons. En revanche, galère totale pour le retour, notre logement était à 3kms, mais nous avons dû mettre quasiment 2 heures pour rentrer, la faute à un accident survenu 300 mètres avant l’entrée de notre logement et comme il n’y a qu’une route…

Dernière étape avant de quitter le Monténégro, PERAST. Cette fois-ci nous faisons le tour des bouches de Kotor et la route est déserte … Nous voilà arrivé à Perast, village où les voitures sont interdites. Vous devez vous garer aux extrémités et marcher. Nous passons par ce village pour faire le tour en bateau de Notre Dame du Rocher.
Prochaine arrêt, Dubrovnik.


LA CROATIE

Nous démarrons notre partie Croate par Dubrovnik. Ville très prisée par les touristes grâce à son charme mais aussi par les fans de GOT. Il est cher de stationner proche des remparts mais nous trouvons un petit parking à proximité des remparts et le station de départ du téléphérique. Pour monter au Mont Srd, vous pouvez emprunter le téléphérique assez cher autrement vous pouvez y aller par la route.

De Dubrovnik, nous avons pris un ferry direction l’île de Mljet. Nous n’avions pas réservé de voiture sur l’île pensant pouvoir en louer facilement sur place … loupé, une petite cabane de loueur de voiture. Il a fallut attendre un peu qu’un véhicule soit retourné pour le prendre. Quelle merveille, une fiat punto, orange fanta, décapotable, avec une jauge d’essence qui varie en fonction des côtes, le cache réservoir qui tombe sur la route …elle nous a quand même permis de visiter le parc national au nord l’île avec une randonnée vers le Montokuc. Magnifique !

Pour continuer notre périple en Croatie et aller direction Split, il nous faut de nouveau traverser la frontière Bosnienne. Nous y allons de bonne heure pour éviter d’attendre des heures et option gagnante. On arrive à Split, avec une pause baignade avant de partir visiter la vieille ville.

La vieille ville, pleine de charmes.

Au départ de Split, nous embarquons pour visite l’île de Hvar. Une fois sur place, nous escaladons les nombreuses marches qui mènent aux fortifications et offrent une vue sur la baie.

Trogir. Vous vous garez à l’extérieur et rentrer dans la vieille ville par des petites ruelles Nous avons apprécié nous balader dans les ruelles allant jusqu’au château qui offre une vue sur les quais et la ville nouvelle.

Zadar. Vieille ville très sympa à découvrir, nous avons aimé aller jusqu’aux orgues marines à écouter sur le font de mer.

Changement de décor, on rentre dans les terres, direction les lacs de Plitvice. Une eau turquoise, des cascades, des paysages magnifiques. Des kms de randos avec les kids, c’était magique. Vous devez vous garer sur un parking (plusieurs parking possibles), et marcher un peu avant de vous rendre à l’entrée du parc. Vous pouvez commencer par la partie Nord ou Sud, il y a des navettes qui permettent de relier les deux points.

On continue avec une halte pour la nuit dans la ville de Rijeka. Nous n’avons pas été forcément charmé par cette ville mais nous avons tout de même apprécié boire un verre et regarder les kids se défouler. Le lendemain sur la route de Porec, nous avons été visiter le petit village de Motovun, village perché qui offre une vue 360° sur les alentours.

Porec et Rovinj. Petite escale à Porec pour découvrir la ville plutôt sympa même si nous avons préféré sa petite sœur Rovinj. Coup de cœur pour ce village avec une bonne baignade avant de nous perdre dans les ruelles un peu trop longtemps … nous n’avons pas eu le temps de visiter la ville de Pula arrivé trop tard sur place, juste le temps de se coucher, de se manger une dernière pizza et le lendemain nous rentions à la maison. Back Home !


Nos vidéos

%d blogueurs aiment cette page :